• Il n'y a pas de produit dans votre panier.
Vous êtes ici :Accueil boutique / Se réapproprier son accouchement

Se réapproprier son accouchement


Quand on tombe enceinte, on s'imagine très vite son accouchement. La naissance de notre enfant, le plus beau moment de notre vie. Forcément, non_? C'est toujours comme ça dans les livres. Et puis il y a la réalité...

Parfois, c'est merveilleux. Comme on en rêvait. Un accouchement qui se passe bien, une sage-femme à l'écoute, un bébé en bonne santé. L'allaitement démarre bien, l'entourage accompagne avec discrétion et discernement la maman durant les premières semaines. Voilà un joli scénario. Mais avouons qu'il est plutôt rare. Car il y a souvent quelque chose qui ne va pas. Un allaitement difficile à démarrer, une équipe peu à l'écoute qui n'a pas le temps d'aider une jeune maman, un entourage qui inonde les parents de «bons conseils».
Parmi les pires scénarios se trouve la césarienne. Redoutée, on y pense peu pendant la grossesse, sauf si elle est programmée. Quoi qu'il en soit, prévue à l'avance ou d'urgence, la césarienne est majoritairement mal vécue. Impression de se faire voler son accouchement, d’avoir échoué, d’avoir raté la rencontre avec son enfant. Culpabilité. Souffrance physique et psychique. Incompréhension d'un entourage qui considère que si le bébé va bien, tout va bien. Mais comment aller bien quand on n'a pas vu son enfant sortir de son corps? Qu'on l'a à peine vu avant qu'il reçoive des soins? Qu'on n'a pas pu le toucher car on était entravée? Les femmes qui ont connu une césarienne ont souvent cette terrible impression de ne pas avoir donné naissance. C'est parfaitement normal, d'autant que souvent, le corps médical exclut totalement la mère de l'opération. Heureusement, les choses changent doucement, et le corps médical essaye de plus en plus de placer la mère et le bébé au centre de l’accouchement. Trop peu encore en France, hélas. Raison de plus pour se renseigner et pour se battre. Une césarienne n'est pas une simple opération, c'est une naissance ! Il est important de tout faire pour obtenir un moment qui restera gravé dans notre esprit comme celui où nous avons donné la vie, et pas comme le moment où nous avons échoué, où nous avons subi.
On ne contrôle pas toujours tout, me direz-vous. Certaines équipes médicales ne sont pas à l’écoute. C'est vrai. Parfois, on n'a pas le choix, surtout dans le cas des césariennes d'urgence, qui peuvent se terminer en anesthésie générale. À l'opération succèdent la colère, la frustration, la culpabilité, voire la dépression. Une atroce impression de ne pas avoir mis son enfant au monde. Pire, la sensation que cet enfant, ce n'est pas le nôtre. Pourtant, il est bien issu de notre giron. Oui, l'accouchement ne s'est pas passé comme prévu. Mais cet enfant, il a passé neuf mois dans notre ventre. Cet enfant, c'est le nôtre, il a vécu en nous, s'est nourri avec nous, a communiqué avec nous pendant toute la grossesse. Et il y a de quoi être fière. Fière de ce corps qui a créé la vie, qui a subi des transformations incroyables pour abriter un petit être. La césarienne n'est pas l'accouchement parfait. Pour certaines, ce n'est même pas un accouchement. D'autres se battent pour dire que c'en est un. Quoi qu'il en soit, notre corps a donné la vie. Aimons-le. Soyons indulgentes avec nous-mêmes. Écoutons notre enfant qui chérit ce corps dont il a encore tant besoin. Au corps médical qui voudrait tout contrôler sans prendre en compte nos souhaits, n'oublions pas de rappeler que quel soit notre accouchement, nous donnons la vie : eux ne font que nous assister. Et contrairement à ce qu’on affirme régulièrement, un utérus cicatriciel n’empêche nullement un accouchement par voie basse si les bonnes conditions sont réunies.
Alors n’oublions pas. Non, la césarienne n’est pas un «confort». Oui, elle laisse des traces qui nécessitent un accompagnement post partum. Oui, un AVAC est possible. Et oui, nous avons notre mot à dire sur le déroulement de notre accouchement.: c’est notre corps, notre accouchement, notre choix. ◆

[Se réapproprier son accouchement ]

  • payboxpaiementgratuit